×
Catégorie : Santé Masques : enfin le mode d’emploi ? Masques : enfin le mode d’emploi ?
Masques : enfin le mode d’emploi ?

Depuis le début de la crise sanitaire due au Covid-19, des débats houleux voient le jour sur le port du masque. Doit-il être réservé aux malades ? Quid de ceux qui ne présentent pas de symptômes ? Le porter permet-il de se protéger ? A cela s’ajoutent les questionnements sur les différents types de masques disponibles : FFP2, masques chirurgicaux ou en tissu… Personne n’aurait imaginé, il y a de cela quelques mois, formuler un avis sur un tel sujet. Or, le déconfinement s’amorçant aujourd’hui, il est plus qu’utile de clarifier les données et expériences disponibles.

La semaine dernière, Santé Publique France a répondu à cette nécessité grâce à une synthèse sur l’utilisation des masques, en particulier non médicaux, dans l’espace public dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de Covid-19. Au moyen d’une veille documentaire et de recherches bibliographiques, Santé Publique France a déterminé plusieurs points clefs dans l’utilisation des masques. D’abord, les études semblent s’accorder sur la possibilité de transmission du Covid-19 par des personnes asymptomatiques ou infectées mais n’ayant pas encore déclaré de symptômes. Ensuite, le port systématique du masque pourrait permettre une réduction modérée de la transmission du Covid-19, mais s’avère peu efficace en l’absence des autres gestes barrières. Par ailleurs, leur utilisation peut engendrer un sentiment de « fausse sécurité » et favoriser le non-respect de la distanciation sociale. L’efficacité réelle des masques en tissu ou alternatifs fait l’objet de controverses, mais pourrait réduire la transmission du virus. Enfin, Santé Publique France formule deux recommandations : fournir en priorité les masques chirurgicaux aux soignants, et promouvoir des visuels sur l’utilisation des masques, associés au rappel des mesures barrières.

Dans une période de fourmillement d’informations sur le Covid-19, cette publication est salutaire : elle permet à la fois de mettre les données scientifiques au centre du débat, tout en soulignant la possibilité de formuler des choix de politiques publiques dans les réponses à apporter à la crise sanitaire. Cette clarté sera utile à tous.

Marie JAY

Réagissez en 160 caractères… et si vous avez besoin de plus d’espace, n’hésitez pas à nous envoyer votre contribution par e-mail à 11mai2020@equancy.com, nous la republierons ici.

 

Par Marie Jay

Consultante junior chez Equancy&Co