×
Catégorie : Veille Revue media de la semaine Revue media de la semaine
Revue media de la semaine

Tour d’horizon des réflexions mises en avant cette semaine dans la presse sur nos quotidiens à l’ère de l’après-confinement.

VIE POLITIQUE 

« Nous avons besoin d’une élite, mais il faut la renouveler », interview de Frédéric Thiriez, ancien membre du Conseil d’Etat

Acteurs Publics (Lionel Bonaventure)

Frédéric Thiriez analyse les premières pistes de réformes de la haute fonction publique annoncées par la ministre Amélie de Montchalin, il plaide pour un concours spécial avec des places réservées afin de favoriser les « diversités ».

 

TRAVAIL

« Avec le télétravail, il y a tout un management à réinventer », interview d’Aurélie Leclercq-Vandelanoitte, chercheuse au CNRS

La Tribune (Grégoire Normand)

Aurélie Leclercq-Vandelanoitte, chercheuse au CNRS vient expliquer comment les pratiques de télétravail ont évolué depuis les mesures de confinement prises au printemps dernier.

« Toutes ces preuves que le Covid-19 accentue les inégalités »

L’Humanité (Alexandra Chaignon)

L’inserm et la Drees, en collaboration avec l’agence sanitaire Santé publique France et l’Insee ont rendu publics les premiers résultats de deux études, sur les facteurs de risques individuels et sociaux face au Covid-19. Leurs résultats confirment que la crise sanitaire touche davantage les classes défavorisées, notamment en matière de vulnérabilité professionnelle et financière.

 

CONSOMMATION 

« Crises à répétition : l’économie sens dessus dessous »

La Croix (Antoine d’Abbundo)

A la faveur des chocs récents que représentent la crise financière de 2008 puis celle provoquée par le coronavirus, les lois et postulats que nous croyions solidement établis pour expliquer le fonctionnement du marché sont profondément remis en cause.

 

MOBILITE 

« Numérique, mutualisations, fusions : la crise sanitaire va chambouler le modèle des grandes écoles »

Les Echos (Marie-Christine Corbier)

La baisse des recettes liées aux étudiants internationaux fragilise le modèle économique des écoles et la crise ajoute son lot d’incertitudes sur les relations avec les entreprises. Cette crise a un autre effet majeur qui concerne le numérique et qui pourrait provoquer des rapprochements voire des fusions entre écoles.

 

DIVERS 

« Que sont devenus les décrocheurs du confinement ? »

Le Monde (Violaine Morin)

Si les 4 % à 5 % des enfants et adolescents qui avaient disparu des radars pendant le confinement sont majoritairement revenus en classe, il faudra attendre les résultats des tests nationaux pour avoir un aperçu qualitatif, explique Edouard Geffray, directeur général de l’enseignement scolaire en Conseil des ministres.

 

Par Equancy&Co